موسوعة الأمراض - منتديات الجلفة لكل الجزائريين و العرب

العودة   منتديات الجلفة لكل الجزائريين و العرب > منتديات الجامعة و البحث العلمي > الحوار الأكاديمي والطلابي > قسم أرشيف منتديات الجامعة

قسم أرشيف منتديات الجامعة القسم مغلق بحيث يحوي مواضيع الاستفسارات و الطلبات المجاب عنها .....


في حال وجود أي مواضيع أو ردود مُخالفة من قبل الأعضاء، يُرجى الإبلاغ عنها فورًا باستخدام أيقونة تقرير عن مشاركة سيئة ( تقرير عن مشاركة سيئة )، و الموجودة أسفل كل مشاركة .

آخر المواضيع

موسوعة الأمراض

 
 
أدوات الموضوع انواع عرض الموضوع
قديم 2009-09-19, 14:03   رقم المشاركة : 1
معلومات العضو
الفقيرة إلى ربها
مشرف سابق
 
الصورة الرمزية الفقيرة إلى ربها
 

 

 
الأوسمة
وسام العضو المميّز في منتديات الخيمة 
إحصائية العضو










B18 موسوعة الأمراض

السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

هنا في هذا الموضوع إخواني،سنجمع بإذن الله أكبر عدد من الأمراض التي تصيب مختلف أنحاء الجسم،و يكون هذا بالطريقة الاتية:

إسم المرض:le nom
الاعراض:les symptomes
المسبب:les causes
التعقيدات الناجمة ان وجدت:les complications
العلاج:le traitement

في انتظار مشاركاتم.

ملاحظة:من المفيد طرح الأمراض باللغة الفرنسية،باعتبارها اللغة التي ندرس بها







 

آخر تعديل الفقيرة إلى ربها 2009-09-19 في 14:18.
مساحة إعلانية

قديم 2009-09-19, 14:10   رقم المشاركة : 2
معلومات العضو
محمد عز الاسلام
مشرف سابق
 
إحصائية العضو










افتراضي

اختي امينة تمنيت لو تكون الامراض بالفرنسية سيكون احسن لاننا ندرس بالفرنسية







قديم 2009-09-19, 14:13   رقم المشاركة : 3
معلومات العضو
الفقيرة إلى ربها
مشرف سابق
 
الصورة الرمزية الفقيرة إلى ربها
 

 

 
الأوسمة
وسام العضو المميّز في منتديات الخيمة 
إحصائية العضو










افتراضي

وهو كذلك أخي.....سأعدّل الموضوع، و أضيف إليه هذه الملاحظة،فعلا معك حق.







قديم 2009-09-19, 14:39   رقم المشاركة : 4
معلومات العضو
محمد عز الاسلام
مشرف سابق
 
إحصائية العضو










افتراضي

Qu’est ce que le chikungunya ?

Le chikungunya ou CHIK est dû à un virus de la famille des arbovirus, il donne une maladie infectieuse qui s’appelle le chikungunya. Chikungunya signifie « qui marche plié en deux » en swahili. Les malgaches appellent cette maladie la maladie de l’homme courbé.

Les arbovirus sont très nombreux et donnent des arboviroses (maladie virale) caractérisées par de la fièvre associée à des
douleurs articulaires : les plus connus sont le virus de la dengue, le O’Nyong-Nyong (ONN) et le CHIK

L’histoire du Chikungunya

Le Chikungunya est apparu dans les années 50 en Tanzanie, le virus a aussi été isolé en Asie du Sud-Est et en Inde ; il sévit par épidémies dans les régions intertropicales des pays d’Afrique et d’Asie.
L’Indonésie a connu 24 épidémies entre 2001 et 2003, le Sénégal a subi une grosse épidémie entre 1996 et 1997, la République Démocratique du Congo entre 1999 et 2000. Aujourd’hui, des îles de l’océan Indien sont touchées : les Comores, Mayotte, l’île Maurice, la Réunion, Madagascar.
A la Réunion, depuis le début de l’année 2006, le virus du CHIK semble plus virulent, le nombre de malades atteints est important, les signes de la maladie sont plus sévères. Des mesures ont été prises pour limiter fortement la propagation de la maladie, en particulier, à la Réunion, et sur l'île Maurice.

L’épidémie de Chikungunya

Pendant les saisons des pluies, les moustiques pullulent dans les villes et les campagnes.
Le chikungunya est une maladie que se transmet par les piqûres de moustiques du genre Aedes (Aegypti) qui piquent surtout au lever du jour et en fin d’après-midi.
Entre les saisons des pluies, les moustiques sont moins nombreux et les épidémies doivent se calmer. Les épidémies de Chikungunya sont extensives en raison de l’augmentation des moustiques, due à plusieurs phénomènes dont l’urbanisation sauvage, les problèmes d’hygiène publique et l’abandon des campagnes pour démoustiquer.

Les signes cliniques du Chikungunya

Le chikungunya touche les enfants et les adultes.
Le plus souvent, après une incubation de quelques jours, la personne infectée présente une fièvre élevée et des arthralgies (douleurs des articulations) intenses en particulier au niveau des petites articulations des mains et des pieds.
La fièvre et les douleurs articulaires sont souvent accompagnées de douleurs musculaires, de maux de tête, voire d’éruptions cutanées qui grattent parfois.
Chez les jeunes enfants, la fièvre peut être très élevée, supérieure à 40° C, risquant de souffrir de convulsions.
Rarement, la maladie est sévère avec la survenue des signes hémorragiques ou neurologiques. Le virus du Chikungunya, comme toutes les maladies infectieuses, peut aggraver l’état de santé de personnes fragiles, déjà malades ou âgées.

Une maladie qui traîne

En général, le patient guérit en quelques jours ; parfois, la fatigue reste intense et les douleurs articulaires persistent pendant plusieurs semaines, elles peuvent être très invalidantes.

Le traitement contre les symptômes

Les seuls médicaments prescrits sont des anti-inflammatoires et des antalgiques antipyrétiques (sauf l’aspirine) pour diminuer les douleurs et la fièvre.

Éviter d'attraper le Chickungunya

Pour prévenir la maladie, il faut prendre toutes les dispositions pour éviter d'être piquer par des moustiques. Il est indispensable de passer des produits anti-moustiques (efficaces et non périmés) sur la peau plusieurs fois dans la journée pour repousser les moustiques, mettre des vêtements couvrants. Il faut utiliser des moustiquaires imprégnées d’insecticides la nuit au moins pour éviter les piqûres de l’aube.
Un vaccin est actuellement en cours d’étude.
Le seul moyen actuel utilisé pour lutter contre le Chikungunya est de démoustiquer avec des produits insecticides et larvicides.

A retenir

Le CHIK est une maladie infectieuse virale bénigne caractérisée par de la fièvre et des douleurs articulaires ; elle peut laisser des séquelles articulaires et une fatigue intense pendant plusieurs mois. Cette maladie est connue depuis les années 50 dans les régions intertropicales africaines et asiatiques.
Il faut éviter de se faire piquer par les moustiques et mettre des vêtements couvrants, passer des produits répulsifs contre les moustiques sur les zones de peau découvertes. La moustiquaire est aussi indispensable.







قديم 2009-09-19, 15:08   رقم المشاركة : 5
معلومات العضو
dr_many
عضو مشارك
 
الصورة الرمزية dr_many
 

 

 
إحصائية العضو










افتراضي

merci pour cette idée
c'est tres utile
je reviens plustard pour enricher ton sujet
mes salutations







قديم 2009-09-19, 17:38   رقم المشاركة : 6
معلومات العضو
الفقيرة إلى ربها
مشرف سابق
 
الصورة الرمزية الفقيرة إلى ربها
 

 

 
الأوسمة
وسام العضو المميّز في منتديات الخيمة 
إحصائية العضو










افتراضي

La fièvre typhoïde

(du grec tuphos, (torpeur ou typhus abdominal est une maladie infectieuse décrite en1818par brotenneux, causée par une bacterie de la famille enterobacterie , du genre des salmonneles et dont les espèces responsables sont: Salmonella enterica - typhi ou paratyphi A, B, C - . Salmonella enterica typhi est


Quarante-huit heures après la contamination, survient un épisode de diarréhs transitoire. Cet épisode dure une dizaine de jours (8 à 15), et correspond à la période d incubation , pendant laquelle il y a multiplication des salmonneles dans les ganglions mésenteriques ; il précède la phase de dissémination du germe dans le sang (septécémie ).
Au début de la phase septicémique, on
observe des troubles mineurs:

Traitement et prévention
Le germe était initialement sensible au cloromphenicol mais de nombreuses résistances apparurent dans les années 1970, et ce traitement, aux nombreux effets secondaires, a été progressivement abandonné. De même, des résistances à d'autres antibiotiques (cotrimoxasol et amoxicilline ) sont apparues dans les années 1980.
Après avoir hospitalisé et isolé le malade, le traitement fait appel actuellement aux fluoroquinolone de deuxième génération ou à la ceftriaxone La réhydratation, souvent par voie intraveineuse, est impérative pour compenser les pertes liquidiennes secondaires à la diarrhée. Un traitement contre la fièvre (antipéritiques peut parfois être nécessaire.







قديم 2009-09-19, 17:46   رقم المشاركة : 7
معلومات العضو
نهج السلف
عضو محترف
 
الصورة الرمزية نهج السلف
 

 

 
إحصائية العضو










افتراضي

السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

بارك الله فيك أختي أمينة على الموضوع و جزاك خيرا و مبروك لك و لكل المشرفين الاشراف

أرجو أن تؤدون حق المسؤولية كما ينبغي

افتقدت فعلا مشاركاتك و لكن قدر الله و ما شاء فعل و لكل عذره

أتمنى لك التوفيق أختي في حياتك قبل مغادرتي للمنتدى بعد أيام

لا تنسوني جميعا من دعائكم

و تقبل الله منا و منكم صالح الأعمال

تقبلي تحيات أختك أمينة







قديم 2009-09-19, 17:49   رقم المشاركة : 8
معلومات العضو
الفقيرة إلى ربها
مشرف سابق
 
الصورة الرمزية الفقيرة إلى ربها
 

 

 
الأوسمة
وسام العضو المميّز في منتديات الخيمة 
إحصائية العضو










افتراضي

و عليكم السلام و رحمة الله و بركاته

شكرا للكلمات الطيبة و المشجعة أختي،بارك الله فيك
أتمنى لك التوفيق من كل قلبي
وفقك الله و سدد خطاك، ويسر لك

أختك أمينة







قديم 2009-09-19, 17:58   رقم المشاركة : 9
معلومات العضو
نهج السلف
عضو محترف
 
الصورة الرمزية نهج السلف
 

 

 
إحصائية العضو










افتراضي

و فيك بارك الله أمينة عفوا لأنني أردت مناداتك مباشرة باسمك







قديم 2009-09-19, 18:00   رقم المشاركة : 10
معلومات العضو
الفقيرة إلى ربها
مشرف سابق
 
الصورة الرمزية الفقيرة إلى ربها
 

 

 
الأوسمة
وسام العضو المميّز في منتديات الخيمة 
إحصائية العضو










افتراضي

و لو أختي أمينة، لا ألقاب بيننا ، ماتعاوديهاش !
تحياتي.







قديم 2009-09-21, 13:06   رقم المشاركة : 11
معلومات العضو
محمد عز الاسلام
مشرف سابق
 
إحصائية العضو










افتراضي

:: Maladies > Maladies des voies respiratoires, ORL > La sinusite

Que sont les sinus ?

Les sinus sont des cavités aériennes, donc remplies d’air, situées dans les os du visage (au niveau du front et des joues) et dans ceux qui constituent la base du crâne. Ils sont en contact avec le nez et la gorge -et donc l’air ambiant- par des petits orifices.

Ils se développent au cours de l’enfance jusque vers 12-13 ans. A la naissance, seul le sinus de l’os ethmoïde (un petit os situé dans le nez entre les deux yeux) est présent.

La sinusite est une maladie des sinus

La sinusite est une inflammation de la muqueuse des sinus. Elle est le plus souvent due à une surinfection bactérienne secondaire à une affection des voies aériennes supérieures (nez-bouche-gorge) comme un rhume par exemple.

Un rhume qui traîne

Classiquement, c’est un rhume qui traîne au-delà d’une semaine : le patient a l’impression d’avoir la tête pleine, le nez est « pris », il se mouche, le mouchage est plus ou moins abondant, la voix est plus ou moins nasillarde, il tousse parfois, a mal à la tête surtout en se penchant en avant (laçage des chaussures), la pression au dessus des yeux ou sous les yeux est douloureuse, il a de la fièvre.

Les muqueuses qui tapissent les sinus sont gonflées, les orifices communicant avec le nez sont plus ou moins bouchés, les sécrétions stagnent à l’intérieur des cavités sinusiennes car elles sont mal évacuées : tout est réuni pour créer une augmentation de pression dans ces cavités et entraîner une douleur.

Il est probable que le rhume se soit compliqué d’une surinfection bactérienne, le malade a de la fièvre ; c’est la sinusite aiguë.

Ne laissez pas traîner une sinusite

L’ennui avec cette maladie, en dehors de l’inconfort créé, c’est le risque de passage à la chronicité où les traitements sont moins efficaces.

Alors il faut se soigner correctement : d’abord avec des moyens simples pour drainer les sinus : mouchage, lavages du nez avec un produit hypertonique comme du sérum physiologique (vendu en pharmacie) ou autre, voire inhalations à base d’huiles essentielles dans un bol d’eau chaude (il existe des préparations toutes faites en pharmacie) ; parfois le changement de position peut aider à drainer les sinus ; il est aussi possible de mettre des gouttes décongestionnantes dans le nez ; elles diminuent l’œdème des muqueuses et ouvrent les orifices des sinus. Attention ! Il ne faut pas en donner aux enfants de moins de 12 ans ni les utiliser trop longtemps car ces produits risquent à la longue d’être néfastes.

Dès que les sinus sont vidés, la douleur s’estompe ; tant que la douleur persiste, le malade peut bien sûr prendre des antalgiques, cela ne sert à rien de souffrir.

Dans la majorité des cas, il faudra aussi prendre des antibiotiques pour juguler l’infection bactérienne. Le malade a tout intérêt à suivre le traitement antibiotique jusqu’au bout, un minimum de 5 jours s’impose même si la maladie paraît terminée avant ; comme dans toute infection bactérienne, il y a un risque de rechute si les sinus ne sont pas complètement nettoyés.


Parfois la sinusite est très douloureuse, pulsatile, il n’y a aucune sécrétion extériorisée, le malade a de la fièvre, il est probable qu’un abcès soit constitué dans le sinus ; il faut intervenir rapidement pour vider les sinus et éviter une propagation de l’infection aux organes voisins.

Les causes locales

Elles peuvent aussi être dues à des facteurs mécaniques locaux : une déviation de la cloison nasale, des polypes dans le nez (ce sont des petites tumeurs qui quand elles sont mal placées bouchent les orifices des sinus, souvent en rapport avec une allergie) : ici il faut intervenir chirurgicalement – aujourd’hui, les chirurgiens utilisent la microchirurgie ou la chirurgie endoscopique avec des fibres optiques et des tous petits instruments.

Parfois, plusieurs causes sont intriquées : infection, allergie, polype.

Il arrive aussi que des sinusites soient secondaires à des caries dentaires ou à un traitement dentaire mal conduit.

Enfin, tout ce qui bouche les sinus et provoque une rétention des sécrétions, peut entraîner une sinusite en particulier les tumeurs, une fracture osseuse, …

les médicaments...Cortancyl Celestene
Solupred Orelox
Pyostacine Rovamycine
Rhino-Sulfuryl Pulviplasmine
Pernazene Medrol
Hydrocortancyl Dectancyl







قديم 2009-09-22, 08:47   رقم المشاركة : 12
معلومات العضو
الفقيرة إلى ربها
مشرف سابق
 
الصورة الرمزية الفقيرة إلى ربها
 

 

 
الأوسمة
وسام العضو المميّز في منتديات الخيمة 
إحصائية العضو










افتراضي

La tuberculose

c est une maladie infectieuse transmissible et non immunisante, avec des signes cliniques variables. Elle est provoquée par une mycobactérie du complexe tuberculosis correspondant à différents germes et principalement Mycobacterium tuberculosis (ou Bacille de Koch ; BK)



Radiographie d'un patient ayant une tuberculose pulmonaire bilatérale à un stade avancé


Autrefois soignée dans les sanatoriums, par des cures de soleil et plein air, elle a été réduite par les antibiotiques dans les années 1950, mais elle connaît un regain expliqué par l'apparition de souches multi-résistantes, ce qui explique que la maladie tue encore près de deux millions de personnes chaque année dans le monde (plus de 1,7 million de victimes en 2004 selon l'OMS).
La tuberculose pulmonaire (phtisie) est de loin la plus fréquente et la plus répandue, mais il existe des atteintes osseuses (mal de Pott, tumeur blanche du genou...), rénales, intestinales, génitales, méningées, cutanées (tuberculomes).

Manifestations cliniques

Les symptômes sont un fébricule (38–38,5 °C) au long cours, une toux quelquefois accompagnée d'hémoptysie, un amaigrissement de 5 à 10 kg survenant en quelques mois et des sueurs nocturnes. Une intradermoréaction (IDR) positive à la tuberculine. Les facteurs de risque sont la malnutrition, l'immunodépression, la toxicomanie intraveineuse, l'absence de domicile fixe, le contact direct avec des personnes infectées et certaines professions de santé


Traitement antituberculeux


Le traitement est d'une durée de six mois pour une tuberculose pulmonaire à BK sensible chez un patient immunocompétent, comprenant 2 mois de quadrithérapie antibiotique (isoniazide + rifampicine + pirilène+ethambutol) puis 4 mois de bithérapie (isoniazide et rifampicine).
Le traitement prolongé est indispensable afin de guérir la maladie et éviter l'émergence de souches résistantes dont l'évolution est souvent beaucoup plus grave.







قديم 2009-09-22, 15:14   رقم المشاركة : 13
معلومات العضو
الفقيرة إلى ربها
مشرف سابق
 
الصورة الرمزية الفقيرة إلى ربها
 

 

 
الأوسمة
وسام العضو المميّز في منتديات الخيمة 
إحصائية العضو










افتراضي

la grippe

Définition
La grippe est une maladie infectieuse et contagieuse, due aux Myxovirus influenzae A, B et C, évoluant sous la forme de grandes pandémies entrecoupées de petites épidémies saisonnières localisées et dont la gravité varie en fonction de l'épidémiologie.

Epidémiologie
La grippe est l'une des maladies les plus anciennes que l'on connaisse.
Elle se manifeste sous deux formes :
- des épidémies saisonnières
- et des épidémies mondiales ou pandémies qui sont indépendantes des saisons.

Au cours de notre siècle actuel, trois pandémies ont été recensées :
- la grande pandémie de "grippe espagnole" de 1918 - 1920 provoquée par le virus grippal A (H1N1) : plus de 20 millions de morts et environ 1 milliard de malades
- la pandémie de "grippe asiatique" de 1957 provoquée par le virus A (H2N2) : 98 000 morts aux Etats-Unis
- et la pandémie de "grippe de Hong Kong" en 1968 provoquée par le virus A (H2N2) : 18 000 morts en France

Pendant les périodes interpandémiques, la grippe sévit sous forme d'épidémies d'ampleur variable de novembre à avril sans compter les cas de grippe isolés et sporadiques existant chaque année dans différents pays d'Europe et qui sont sans conséquence.

Symptômes
La période d'incubation du virus de la grippe dure de 24 à 48 heures. Après cette période d'incubation, les premières manifestations physiques provoquées par la maladie se font ressentir. A noter qu'une personne est contagieuse pendant environ 6 jours, y compris le jour qui précède le début des symptômes.
Les symptômes traduisent en fait la réaction immunitaire de notre organisme :
- asthénie
- maux de tête
- frissons
- douleurs musculaires et articulaires
- fièvre parfois intense (39-40°C)
Le tout peut être accompagné de congestion nasale, pharyngite, toux. C'est à ce moment là que les complications peuvent survenir car l'épithélium des organes respiratoires est irrité, les cellules affaiblies ou mortes. De ce fait, des agents pathogènes peuvent profiter de la brèche ouverte par le virus de la grippe pour pénétrer notre organisme et s'y développer à leur tour. Dans ce cas seulement

des antibiotiques peuvent être indiqué.

Traitement

1 - Traitement prophylactique : la vaccination
Il n'existe pas actuellement de thérapeutique totalement efficace pour traiter les infections dues au virus de la grippe. La vaccination reste donc la meilleure arme en terme de santé publique pour lutter contre l'infection grippale.
Composition du vaccin
Le vaccin contre la grippe est composé de particules virales inactivées. Il est donc impossible, contrairement à ce que croient encore certains, que la vaccination antigrippale cause la grippe.

La composition du vaccin n'est pas la même d'une année sur l'autre,


Traitement curatif : la thérapeutique antivirale
Chez les individus de bonne composition générale, il n'est pas nécessaire de suivre un traitement. Il suffit d'appliquer une thérapie très basique qui consiste à rester au lit, au chaud, boire beaucoup, dégager le nez, faire baisser la fièvre, et utiliser des désinfectants pour limiter la contagion. Sinon, on peut avoir recours aux antiviraux.







قديم 2009-09-23, 13:53   رقم المشاركة : 14
معلومات العضو
الفقيرة إلى ربها
مشرف سابق
 
الصورة الرمزية الفقيرة إلى ربها
 

 

 
الأوسمة
وسام العضو المميّز في منتديات الخيمة 
إحصائية العضو










افتراضي

abcés dentaire



Définition ]
Un abcès parodontal est une infection localisée dans les tissus parodontaux (gencive et os alvéolaire). C'est l'exacerbation aiguë de l'inflammation chronique d'une poche parodontale, présente lors d'une parodontite ou d'une gingivite. Il ne peut y avoir d'abcès parodontal s'il n'y a pas préalablement de poche parodontale



Symptômes [

Signes cliniques : gonflement localisé (voussure) ; la gencive est rouge, lisse, vernissé (signes de l'inflammation). Du pus s'évacue à la pression. La dent peut être mobile ; elle peut même migrer. La douleur est variable, de modérée à sévère.
Parfois une
fistule apparaît, ce qui signe le passage à la chronicité de l'abcès. L'évacuation du pus par cette fistule va généralement soulager la douleur.
On peut parfois observer des signes à distance : des ganglions apparaissent (au niveau sub-mandibulaire).



Traitement ]
Traitement d'urgence : drainage de l'abcès par technique classique (par la poche si possible, ou par une incision au centre de la voussure) ou par laser. Antibiothérapie (traitement par antibiotiques) souvent. Nettoyage de la lésion grâce aux ultrasons (détartrage local) auquel une irrigation à la béthadine est ajoutée s'il n'existe pas de contre indications. Ensuite il faudra entreprendre un traitement parodontal.







قديم 2009-09-23, 13:59   رقم المشاركة : 15
معلومات العضو
الفقيرة إلى ربها
مشرف سابق
 
الصورة الرمزية الفقيرة إلى ربها
 

 

 
الأوسمة
وسام العضو المميّز في منتديات الخيمة 
إحصائية العضو










افتراضي


un abcès dentaire







 

أدوات الموضوع
انواع عرض الموضوع

تعليمات المشاركة
لا تستطيع إضافة مواضيع جديدة
لا تستطيع الرد على المواضيع
لا تستطيع إرفاق ملفات
لا تستطيع تعديل مشاركاتك

BB code is متاحة
كود [IMG] متاحة
كود HTML معطلة

الانتقال السريع

الساعة الآن 18:53

المشاركات المنشورة تعبر عن وجهة نظر صاحبها فقط، ولا تُعبّر بأي شكل من الأشكال عن وجهة نظر إدارة المنتدى
المنتدى غير مسؤول عن أي إتفاق تجاري بين الأعضاء... فعلى الجميع تحمّل المسؤولية


2006-2019 © www.djelfa.info جميع الحقوق محفوظة - الجلفة إنفو (خ. ب. س)

Powered by vBulletin .Copyright © 2018 vBulletin Solutions, Inc